31/01/2011 - Trail de Coutach

Aller en bas

31/01/2011 - Trail de Coutach

Message  xymox le 21.03.11 15:57

Rendez-vous à Sauve(30) pour ce trail de début de saison de 25km et 1200D+. Avec Cécile, on retrouve un bon groupe de Mucistes : Jéjé, Lulu, Mayeulle, Simon, José, Christine, Pierre et pitêtre d’autres que j’oublie. On retrouve également le poto de Lozère Stéphane Moulin qui trouve un dossard sur place.
Top, départ !!! On s’est pas trop bien placé (sauf Steph qui est en 1ere ligne), ce qui fait qu’on se fait enfermer dès le début suite au rétrécissement qui survient au bout de 100m ! Du coup, blasés, on se met la race avec Jéjé sur l’aller-retour qui longe la rivière. On double au taquet pour essayer d’être plus vers la tête avant les monotraces. On double les copains d’Issy aventure, Dom des caméléons. On a l’impression de partir sur un 10km !!!
Tout d’un coup, Jéjé accélère encore le rythme et là je me dis : le suis pas, toute façon tu peux pas et puis tu finiras pas !
Donc je continue mon « sprint » tout seul. Malgré ce, ça bouchonne dès le premier single.
Heureusement, je continue à doubler lors du deuxième passage en ville. Petit coucou à Cécile qui shoote.
On attaque enfin les choses sérieuses avec un single magnifique dans la mer de rochers. Ca monte, mais pas violent et c’est bien technique au niveau de la pose de pied. Un régal et ça me permet de passer des gars qui semblent peu à l’aise avec la caillasse. Je me retrouve seul, j’adore !
Après cette boucle je revois Cécile qui s’est postée sur un rocher pour shooter. Elle m’annonce Jéjé et Steph à 1min. Je suis assez content vu qu’on a déjà fait au moins 6km.
Et puis c’est parti pour une longue longue montée assez roulante ou il faut relancer. Pas facile, les jambons commencent à fumer mais ça tient. Je sens que ça revient un peu derrière…….
Tout d’un coup, je tombe sur Jéjé qui marche. Il à mal à sa cheville et me dit qu’il bache. Il va rentrer tranquille. Je suis blasé pour lui, surtout qu’il pouvait faire une belle perf. Je marche un peu avec lui et là Dom des Cameleons me rejoint.
Je repars avec lui. Son rythme me va super bien. C’est un plaisir de courir avec lui. On forme un petit groupe de 5 qui avance bien. On passe le premier ravito sans s’arrêter. On croise peu après un gars qui nous dit qu’on en est à 15km. Je suis un peu étonné car bien en forme.
Pour le moment, le parcours est somptueux avec en plus des passages dans la neige qui rendent les appuis parfois ultra fuyants….
On enchaine sur une descente bien raide et très technique dans laquelle Dom lâche les watts. Il m’impressionne car j’ai pas l’impression de trainer et j’arrive pas à la suivre. Après avoir frôlé une méga gauffre, je décide de le laisser partir. Il nous met 300m rien que sur la descente : respect !
La suite est un enchainement de petit virage en foret sur un single alternant technique et roulant, du pur bonheur. La je me mets la race grave et arrive à revenir sur Dom. Ouf !! On reprend notre bon rythme sur la longue descente ponctuée de petites relances. Les jambes commencent à être dures, mais ça tient !
On arrive au 2ème ravito au 20ème kilo et Cécile m’annonce Steph Moulin à moins de 10min. Je suis assez content vu le niveau du gars. J’engloutie un bout de banane et repart au cul de Dom.
Commence une belle montée roulante au début, sur laquelle je commence à avoir du mal à suivre Dom. Il me met 100m et je me retrouve seul (là j’aurais préféré avoir un lièvre).
Je commence à ressentir une tension dans le mollet droit. Je marche un peu et je repars. Arrive LA montée du trail. Elle débute dans un ruisseau à sec puis dans un pierrier bien raide. J’arrive à garder un bon rythme mais j’ai perdu Dom de vue. Pas grave, je vais bombarder dans la descente, l’énergie est toujours là !
Je commence à descendre (les cuisses un peu pleines) et au bout de 200m, paf, crampes aux 2 mollets !!!
Je marche un peu pour détendre tout ça mais rien n’y fait, ça revient de suite.
Je m’hydrate, m’étire et pendant ce temps les coureurs défilent……J’arrive à repartir mais sur un petite relance ça recommence et ça s’étend aux cuisses. Je suis immobilisé et plein de rage !!!! J’en chie car j’ai mal, mais plus au mental qu’aux crampes je crois……..tous les gars que j’avais doublé me repassent plus tous les cochonoux que j’aurais jamais dû voir….Pat d’Issy aventure (que je le ne classe évidemment pas en cochonoux) me passe en me demandant si ça va : je grogne que j’ai des crampes……
Je finis les 2 derniers kilomètres en marchant jusqu’à l’arrivée que je passe ultra blasé (Cécile ne prendra même pas la photo en voyant ma tronche).
Je préfère même ne pas savoir combien j’ai perdu de places en 2 km (en tout cas plus d’un quart d’heure sur Dom).
La cause de ce merdier, une mauvaise hydratation non pas pendant la course mais AVANT la course : à ne plus faire et donc boire comme trou la semaine avant.

Je finis 123ème sur 459 en 2h43 (Dom en 2h24………..) de ce magnifique trail tehnique qu’il faut absolument faire en début de saison (parcours nouveau tous les ans).

Classement_Trail_Coutach_2011
avatar
xymox
Forumer Furieux
Forumer Furieux

Messages : 255
Réputation : 23
Date d'inscription : 07/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 31/01/2011 - Trail de Coutach

Message  Tibo le 21.03.11 16:37

Yeah man, bravo !!! Dans 2 semaines au stage, tu pourras tester : boire comme un trou avant et faire 2 jours de CO... bounce bounce bounce
avatar
Tibo
Forum webmaster

Messages : 395
Réputation : 28
Date d'inscription : 05/07/2009
Age : 39
Localisation : Saint Mathieu de Tréviers

Voir le profil de l'utilisateur http://trythetrail.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum